top of page
Rechercher

You speak de henglish?

J'ai fréquenté des écoles anglophones presque toute ma vie. École primaire, secondaire et cégep. En fait, l'université était la seule institution francophone où je suis allée.

Pour une raison que j'ignore, mon accent francophone a décidé de me coller, peu importe ce que je fais… L'accent québécois, pour être précis. Pour certaines personnes, c'est même "pire". J'ai essayé de m'enfuir, j'en ai eu honte, j'ai été intimité pour ça, mais pourquoi ?


Que sont les accents de toute façon? Le « sans accent » existe-t-il ?

L'énoncé « sans accent » est juste une façon ethnocentrique de dire que sa façon de parler est supérieure à une autre ou est la « référence ».

Ce qui est vraiment important, c'est : est-ce que mon interlocuteur me comprend ? Et cela dépend principalement de mes compétences en communication, pas de mes compétences linguistiques. Nous pouvons faire passer un message principalement grâce à nos signaux non verbaux.

J'ai compris cela l'été dernier après avoir eu une longue conversation d'une heure avec une merveilleuse amie "brasileira" en portugais brésilien. Comment est mon portugais brésilien, me demanderez-vous ? Absolument horrible 😂 mais nous avons quand même réussi à avoir une conversation incroyable sur des sujets complexes de la vie.


Les gens me comprennent ? Bien! J'ai un accent québécois ? Super! Et j'en suis fier.


Votre accent n'est qu'un cachet de votre identité, pas quelque chose dont vous devriez avoir honte. Les accents sont beaux. Ils résonnent pour moi comme des milliers de magnifiques mélodies qui reflètent la société culturellement et ethniquement riche dans laquelle nous avons la chance de vivre.


Et si quelqu'un vous donne du fil à retordre à cause de cela, il ne vaut peut-être pas la peine d'établir une connexion avec lui.


Laissez-moi entendre votre accent.

Repensez vos biais cognitifs.


-Marie-Elyse Forget


Comments


bottom of page